Augmenter votre énergie en faisant volte-face à la procrastination!

par Nathalie Doré, coach PNL

 

« Rien n’est aussi fatiguant que de remettre perpétuellement une tâche inachevée »
William James

 Vous arrive-t’il d’avoir moins le goût de faire une tâche ou une activité?  Peut-être le ménage? Ou vos impôts? Ou rappeler le client avec un comportement difficile?  Ou encore de vous décider d’adopter les nouvelles habitudes d’hygiène de vie que votre thérapeute vous a encouragé à débuter lors de votre dernier rendez-vous?….Vous n’êtes pas seul, selon un bulletin de l’Association Américaine de la psychologie, 75% des gens se considèrent procrastinateurs et 95% des procrastinateurs souhaiteraient modifier leur comportement.1 La bonne nouvelle est qu’il est possible de reprendre contrôle sur la procrastination dans la mesure que nous en avons conscience. Apprenons davantage sur ce comportement humain contre-productif, inutile et grugeur de temps.

La procrastination (du latin pro , qui signifie « en avant » et crastinus qui signifie « du lendemain ») est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions. Le « retardataire chronique », appelé procrastinateur, n’arrive pas à se « mettre au travail », surtout lorsque cela ne lui procure pas de satisfaction immédiate.2

Bien que cela soit assez courant de remettre à plus tard les tâches moins agréables, la procrastination persistante peut entraîner des problèmes d’ordre psychologique tel que le stress, l’anxiété, la culpabilité, un déficit d’attention et un sentiment constant d’impuissance. C’est pour ces raisons qu’il est recommandé de prendre action dès que l’on prend conscience que l’on procrastine.

Il existe maintes raisons pour lesquelles les gens remettent à plus tard, voici une série des raisons les plus courantes par type avec quelques pistes de solutions : 345

Types

Exemples

Pistes de solutions

Mécanisme inconscients

  • Peur de l’échec/du succès

  • Le perfectionnisme

  • Établisser des objectifs réalisables.
    Penser à transformer une tâche importante en plusieurs petites tâches pour réduire le risque d’échec.

  • Visualiser et ressentir le sentiment de satisfaction d’avoir complété la tâche.

Manque de compétence/

outil

  • Je ne sais pas comment faire

  • J’ai une mauvaise gestion du temps.

  • Faire une liste de tout ce que vous avez à faire.
    Estimer la quantité de temps que vous pensez qu’il vous faudra pour accomplir une tâche, puis augmenter ce montant par 100%.

  • Demander de l’aide.

  • Utiliser la technique Pomodoro pour mieux vous concentrer.6

Apathie

  • Cela ne fera pas vraiment une différence si je le fais maintenant.

  • J’ai besoin d’être dans une bonne ambiance ou de bonne humeur pour faire cela.

  • Donner un sens à la tâche.

  • Identifier un bénéfice indirect, court terme et long terme.

  • Identifier qu’est-ce qui est présent quand vous avez le ‘goût’ de faire une tâche.

Habitudes

  • Mais, je l’ai toujours fait de cette façon et il est difficile de changer.

  • Je travaille mieux sous pression.

  • Faire un inventaire des coûts associés à la procrastination.

  • Créer l’élément de pression à l’avance par rapport à la date de tombée.

  • Se projeter dans l’avenir ayant vaincu la procrastination, comment votre vie a-t-elle changé pour le mieux?

Inertie

  • Je n’arrive pas à démarrer.

  • S’accorder 5 minutes pour commencer et le droit d’arrêter (Une fois enclenché, cela débloque).

  • Planifier une récompense de 5 minutes pour chaque tranche de 25 minutes travaillées.

  • Partager vos objectifs avec d’autres personnes afin d’utiliser l’encouragement des pairs.

Je vous encourage à commencer dès maintenant à prendre conscience du moment que vous commencez à procrastiner afin d’identifier la source de votre procrastination rapidement et essayer une des pistes indiquées. Il suffit de reprendre le contrôle un petit changement à la fois.

Nathalie Doré, coach PNL

Pour prendre rendez-vous avec moi, cliquez sur le bouton ci-dessous

Références :
1 http://www.apa.org/gradpsych/2010/01/procrastination.aspx
2 http://fr.wikipedia.org/wiki/Procrastination
3 Knaus, William. “End Procrastination Now!’. McGraw Hill. 2010
4 http://http-server.carleton.ca/~tpychyl/prg/self_help/strategies.html
5 http://www.apa.org/gradpsych/2010/01/rationalizations.aspx
6 http://www.etre-meilleur.com/gestion-du-temps/la-technique-pomodoro-ou-lart-de-gerer-son-temps-grace-a-une-tomate.html